Un livre ouvert sur l’histoire kurde

Erbil Citadelle Park

Mobilité urbaine

Architecture & urbanisme

Mission : Aménagement urbain

Maître d’ouvrage : Gouvernement de la province autonome du Kurdistan irakien 

Maîtrise d’œuvre : Outsign

Paysagiste : Pasodoble

Surface : 9,9 ha

Localisation : Erbil (Kurdistan)

Le projet de Citadel Park est avant tout commémoratif, unificateur et dédié au peuple kurde et à son histoire.

Elle serait l’une des plus anciennes villes (6 000 ans avant JC), construite par des sumériens. Posée sur une plaine du Kurdistan, au Nord de l’Irak, Erbil doit sa réputation à sa fameuse citadelle érigée en promontoire.

Le projet de Citadel Park est avant tout commémoratif, unificateur et dédié au peuple kurde et à son histoire. Adossé à la citadelle, il s’ouvre sur la ville contemporaine pour offrir un continuel va et vient entre le passé et l’avenir. Le fondement du projet, établi par Outsign, s’inscrit dans un ancrage local fort et une volonté de simuler les traces des hommes et des femmes kurdes se dispersant, dans le monde entier, par ondes successives depuis le cœur de la citadelle.  

 

En collaboration avec l'atelier PASODOBLE, le projet  se veut rassembleur. Le premier anneau de circulation est traité de manière à effacer la frontière entre la citadelle et les futurs jardins. Le cercle routier situé sur la ligne extérieure de la ville est remodelé en boulevard urbain pacifié, en dialogue avec le parc. L’accès à la citadelle est maintenue et bénéficie d’un traitement particulier qualitatif. Une série de larges courbes concentriques s’établit au pied des murailles d’où surgit, comme des craquelures et des fissures, une trame complexe semblable à de la céramique brisée. Le minéral, le végétal et l’eau se partagent l’espace du parc. À l’ouest du projet, une grande place à vivre permet de recréer du lien.